(Ré)Animez vos formations grâce au Mind Mapping

Le mind mapping est un outil formidable pour animer voire réanimer :) une formation.En effet, le mind mapping reste simple d’utilisation : vous pouvez le pratiquer avec vos stagiaires à l’aide de simples post it. Vous pouvez par ailleurs utiliser des outils informatiques gratuits comme XMind par exemple. Le mind mapping sera particulièrement utile pour pratiquer le brainstorming avec vos stagiaires.

Animer un brainstorming à l’aide du mind mapping

Supposons : vous devez animer la formation suivante :

  • intitulé: L’entretien de la motivation au travail.
  • objectif pédagogique : Identifier les composantes de la motivation au travail
  • contenu : les conditions de la motivation au travail.

Dans le cadre de cette formation, dans une démarche de pédagogie constructiviste, vous souhaitez « sortir » le savoir préalable des stagiaires sur le sujet de la motivation au travail. Vous pensez donc à un brainstorming sous la forme d’une carte mentale.
Afin de varier votre pédagogie, vous décidez d’utiliser :

  • XMind, un logiciel de Mind mapping
  • un tableau blanc interactif

Au centre de votre carte, vous notez l’objet du brainstorming à savoir Les conditions de la motivation au travail.
Ensuite, chaque stagiaire doit venir au tableau noter une idée par rapport au sujet. Vous proposez ainsi une pédagogie active dans le style « Apprendre avec les pieds ». Naturellement, les stagiaires peuvent rebondir sur les idées des autres. Au final, le formateur à l’aide du groupe structure la carte pour obtenir une synthèse du brainstorming.

Idéalement, avant de démarrer l’exercice présentez les techniques du brainstorming et du mind mapping au préalable. Vous éviterez un éventuel blocage cognitif de la part de vos stagiaires.

Cet exercice pratique sera donc en début de séance, ensuite, vous pourrez aborder la partie théorique sur le sujet de la motivation.

Se former au mind mapping pour animer une formation

J’anime des stages Réanimer vos formations avec le mind mapping. Contactez moi pour en savoir plus !

Vous pouvez également lire notre livre Managez avec le mind mapping.

MindManager 2017, une nouvelle version vitaminée

MindManager version 2017 vient de paraître avec toujours plus de fonctionnalités :

  • Un export en HTML5 : vous pouvez ainsi partager vos cartes sur tout type de plateformes. Votre contact pourra les lire de facon dynamique via un simple navigateur web
  • 700 nouvelles images pour vous exprimer visuellement
  • Un mode timeline : vous pouvez désormais changer la structure de votre carte pour la transformer en ligne de temps verticale ou horizontale. Cette fonctionnalité sera idéale pour représenter la roadmap d’un produit par exemple.

mindmanager_lignetemps

  • Une intégration avec Zapier, le célèbre service web pour connecter plusieurs services. Vous pouvez par exemple exporter votre carte dans Google Docs.

Mindjet vous propose une version d’évaluation pour tester le millésime 2017 de MindManager.

Le mind mapping : vers un management par l’image !

Le mind mapping est une technique pour structurer votre pensée par le visuel. Il invite le manager à encadrer une équipe de manière innovante. De la prise de notes au partage de l’information, le mind mapping permet de résoudre des difficultés classiques de l’organisation professionnelle.

Un management classique souvent imparfait

Dans une entreprise ou une collectivité, le rôle du manager est de conduire des projets et d’encadrer une équipe.

Or, la conduite de projet n’est pas toujours aisée, notamment parce qu’elle fait intervenir une multitude d’acteurs. De la conception à la réalisation, rares sont les projets réussis à 100%.

En termes d’encadrement, le manager rencontre souvent des difficultés de communication. Ses consignes ont-elles été comprises ? A-t-il lui-même bien saisi les attentes ou les contraintes de ses subordonnés ?

Ces défauts de communication entraînent bien souvent des mésententes, voire des conflits au sein d’une équipe. Autant de situations facteurs de blocage, de stress et donc d’inefficacité.

Deux causes sont identifiées :

    • Le caractère personnel, et donc « bricolé », des méthodes de travail. Prises de notes, mémos personnels, recours aux logiciels tableurs : autant d’initiatives pertinentes à un niveau personnel… Mais qui rencontrent l’incompréhension des collègues, aux méthodes différentes.
    • La prédominance culturelle du texte sur l’image. Et ses corolaires : la surinformation et la hiérarchisation difficile des données.

Cependant, l’image comme mode de communication revient en effet en force par la grâce des NTIC (Nouvelle Technologies de l’Information et de la Communication) et de leur faible coût de production.

Le mind mapping : une solution visuelle et créative

De manière plus ou moins consciente, l’homme recourt à cette méthode depuis longtemps. Dans un cadre professionnel, elle offre au manager la possibilité d’organiser son activité de manière innovante.

Cette technique permettent ainsi au manager de surmonter les défis classiques de la gestion de projet et de l’encadrement. Quelques exemples d’applications concrètes :

  • La collecte et la diffusion de l’information
  • La communication et le partage des idées
  • La compréhension et la résolution des problèmes
  • Ou encore la prise de décision

Au delà de son aspect innovant et parfois ludique, le mind mapping est donc un outil de développement et de précision de la pensée.

De nombreux ouvrages sur le sujet

Les livres de méthodes sur le sujet commencent à fleurir.

Pour aller au plus pratique, vous pouvez consulter mon livre, « La Boîte à outils du Mind Mapping » (Dunod, 2014). Comme son nom l’indique, ce livre donne de multiples outils pour résoudre par l’image les défis classiques rencontrés par les managers.